RAPPEL IMPORTANT – PIZZA SURGELEES FRAICH’UP DE BUITONI

Annonces

Δ NE PAS CONSOMMER Δ

 

La marque Buitoni lance à un APPEL IMMEDIAT de ces pizza Fraîch’up en raison d’une possible contamination de la bactérie E.COLI

Il est donc IMPORTANT en cas de doute de ne pas consommer ce produit, si vous en disposez chez vous soit de les jeter, soit d’appeler le service consommateur afin d’être sur que votre lot fasse parti ( ou pas ) de ce rappel.



 

  • Produit rappelé par : Buitoni
  • Nom du produit : Pizza surgelée Fraîch’Up
  • Marque : Buitoni
  • Codes-barres concernés :
    3 033 210 822 992 / 7 613 033 950 124 / 7 613 034 199 867 / 7 613 034 223 524 / 7 613 034 223 852
    7 613 034 225 795 / 7 613 034 405 302 / 7 613 034 405 333 / 7 613 034 405 463 / 7 613 034 437 952
    7 613 034 909 091 / 7 613 035 489 509 / 7 613 035 768 154 / 7 613 035 768 185 / 7 613 035 768 215
    7 613 036 218 184 / 7 613 036 453 813 / 7 613 036 759 960 / 7 613 036 761 888 / 7 613 036 761 918
    7 613 037 095 944 / 7 613 038 919 379 / 7 613 038 919 829 / 7 613 287 255 679 / 7 613 287 255 822
    7 613 287 520 197
  • Lot concerné : tous
  • Date de durabilité minimale : du 01/06/2021 au 31/03/2023
    • Motif du rappel : présence potentielle d’Escherichia coli
    • Risque : toxi-infection alimentaire
    • Commercialisation : du 01/06/2021 au 18/03/2022
    • Distribution : Auchan – Casino – Carrefour – Cora – Franprix – Intermarché – Leclerc – Lidl – Match – Monoprix – Système U – Francap
    • Contact consommateurs : 0800 22 32 42 (appel gratuit)

Recommandations : ne pas consommer, jeter ou rapporter au lieu d’achat pour remboursement.

 

Les bactéries Escherichia coli peuvent entraîner, dans les trois jours qui suivent la consommation, 
des gastro-entérites marquées par des douleurs abdominales et des diarrhées (avec présence éventuelle de sang),
 accompagnées ou non de fièvre. Les personnes qui auraient consommé le produit mentionné ci-dessus et 
qui présenteraient ce type de symptômes sont invitées à consulter sans délai leur médecin traitant en 
lui signalant cette consommation et la nature du germe.

Laisser un commentaire