Pour les plus anciens qui me suivent, vous le savez, il y a un peu plus de 3 mois, je suis passé au déodorant maison. Je vais donc te donner un avis sur ce changement



Pour retrouver la recette : CLIQUE ICI



Vous vous demanderez certainement pourquoi je vous parle de ça, mais je considère que les économies passent aussi par du fait maison.

En Juillet dernier, j’utilisais encore des déodorants industriels que j’achetais en grande surface. Le soucis est que j’ai une peur bleue de ne pas sentir très bon, ce qui engendrait une surconsommation excessif de déodorant. Il m’arrivait de vider une bouteille sur une semaine, surtout en période d’été. C’était beaucoup trop et vraiment pas économique. Je ne suis pas zéro déchet loin de la, j’aurai encore du chemin à faire. Je ne prône pas le bio non plus, mais j’avais besoin de trouver une alternative à cette consommation que je faisais et qui me dérangeais.

En Août, en traînant sur Instagram, je suis tombée sur une recette de déodorant fait maison. Je me suis lancée sans grande conviction.

Trois mois plus tard, je suis toujours au fait maison et j’en suis vraiment très très très contente. J’avais vraiment peur que cela ne fonctionne pas et finalement, un soulagement dès le premier jour d’utilisation.

Je n’ai eu aucune irritation, la préparation est vraiment facile à faire et ne prends que quelques minutes. Lors de grosses chaleurs, je n’ai aucun soucis d’odeur. Je me sens super à l’aise et n’éprouve plus du tout le besoin de me pitcher 50 fois fois par jour.



Avantages :

  • Une économie : Depuis le mois d’Août je n’ai pas encore racheter un seul ingrédient. Je fais une préparation par mois ( voir un peu plus )
  • Facile : La préparation est très simple et rapide à faire
  • Les produits : Ce sont des produits que nous avons ( Maïzena / huile de coco ) dans nos placards
  • Dosage : Un récipient de 30ml suffit pour tenir le mois complet. Une noisette suffit pour faire l’aisselle complète
  • Produit : Plus de produit chimique à cet endroit ( Certains composants chimiques amplifient les odeurs chez certaines personnes )
  • Sans parfum ou presque : Hors mit l’huile essentiel je n’ai plus de parfum de synthèse
  • Sans alcool, sans aluminium, sans paraben

Inconvénients :

  • Préparation : Il faut le faire soi même
  • Froid : Etant donné qu’il contient de l’huile de coco, il peut se solidifier rapidement si il se trouve dans une pièce peu chauffée ( Mettre un fond d’eau bien chaude dans votre évier et laisser tremper votre récipient le temps de votre toilette pour le rendre un peu mou et pouvoir prélever la matière )
  • Utilisation : Il faut l’appliquer sur une aisselle propre ( Logique ) mais également légèrement humide
  • Réaction : Tu peux faire une réaction, prévoit donc un test sur une zone de ton choix ( non voyante si possible ) 24h avant l’utilisation.


 

Tu l’auras compris, je suis plus que satisfaite de ce déodorant fait maison. Terminé l’industriel, bonjour les économies.

Quelques ingrédients suffisent pour trouver mon bonheur. Je n’ai même plus l’envie d’acheter en magasin ces produits. J’ai trouvé l’alternative qu’il me fallait.

Et toi ? Quelle est l’alternative que tu utilises ?

Categories: Cosmétiques

3 Comments

Celine Ruhier · 28 octobre 2019 at 18 h 45 min

Merci pour ton avis et la recette c’est vraiment top 😍😍économie et respecte l’environnement que demandez de plus 😊

Joelle · 28 octobre 2019 at 20 h 13 min

Bonsoir c est vraiment très intéressant et je rejoins complètement l avis sur le fait maison ainsi que les économies qui sont pas négligeables merci pour la recette

Mam Martin · 29 octobre 2019 at 14 h 39 min

Super ! Merci pour ce bel article, moi aussi j’aurais été sceptique.
Merci pour la recette, hyper simple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
Instagram